Bonjour à tous et à toutes, je suis très heureuse de vous retrouver pour ce nouvel article dont la thématique est l’épée de lumière.

En effet, dans mes accompagnements en thérapie ou en coaching, pour rappel, je suis thérapeute et coach et j’accompagne les hommes et les femmes à se libérer de leurs douleurs psycho-émotionnelles, énergétiques ou spirituelles, nombreuses sont les personnes qui ont du mal à décider, faire des choix, autrement dit à trancher

C’est souvent vécu, pour elles, comme un lieu d’impuissance car trop de doutes, trop de peurs notamment des conséquences, également de faire le mauvais choix

Alors, aujourd’hui, j’aimerai vous apporter un autre regard sur l’épée de lumière qui permet de trancher.

La racine latine du mot décider est decidere qui signifie coupé c’est-à-dire être en capacité de se séparer des choses qu’on ne souhaite plus pour ne garder que ce qui est essentiel quels que soient les liens d’attachements, être capable de couper ces liens quel que soit l’émotionnel engendré pour marcher librement, debout vers sa vérité.

C’est l’épée de lumière qui tranche l’ombre. C’est la libération, c’est l’éclair qui frappe, qui déracine, qui arrache, qui ôte tout ce qui n’est pas lumière, qui dissout les faux liens avec ce qu’on pourrait nommer « les forces de l’ombre ».

Trancher le mort pour que le vivant puisse ressusciter et enlever les cadavres qui nous encombrent. L’épée, elle tranche pour nous désassombrir, elle nous enlève les poids inutiles.

C’est aussi la main de justice qui tranche ce qui est le grave, le dramatique.

C’est la main de Dieu, c’est le bras armé de Dieu. La fréquence de l’épée coupe tous nos états de séparation et permet alors de retrouver l’unité originelle.

L’épée tranche tout ce qui est obscur avec puissance, fermeté tout en éveillant avec une infinie douceur la lumière endormie au sein de nos cellules.

Lorsque l’épée frappe apparaît alors le grand rire de légèreté, ainsi que la clarté.

L’invitation est donc de pouvoir manier l’épée de lumière à la faveur de ce qui est vivant en nous avec grâce.

J’espère que cet éclairage vous permettra de percevoir les qualités spirituelles de l’épée et d’éclairer quand vous faîtes un choix dans votre vie qu’est-ce que ça sert ? Est-ce que ça sert le vivant ou pas !

En complément de cet article, je vous invite à lire celui-ci « Ça suffit ».

MM

Photo : Inconnue 

Partagez sur les réseaux sociaux !

recevoir
votre cadeau
de bienvenue

« Rentrez Zen ! » – Sept voyages méditatifs.