Bonjour à tous et à toutes, je suis très heureuse de vous retrouver pour ce nouvel article dont la thématique est la mane.

En effet, dans mes accompagnements en thérapie ou en coaching, pour rappel, je suis thérapeute et coach et j’accompagne les hommes et les femmes à se libérer de leurs douleurs psycho-émotionnelles, énergétiques ou spirituelles, nombreuses sont les personnes qui viennent vers moi car elles vivent de la colère.

C’est souvent vécu, pour elles, comme douloureux voire souffrant car elles ont le sentiment de vivre en hyper-réaction, pour certaines aussi d’être devenues leur colère au point même parfois de ne plus se respecter ni soi, ni l’autre.   

L’oeuvre que nous réalisons alors ensemble est d’aller retourner la colère vers la confiance en soi, en l’autre, en la vie.

Et aujourd’hui, j’aimerai vous apporter un éclairage sur la mane qui fait suite à l’article « Amen » que je vous invite à aller lire également.

Alors c’est quoi la mane ? C’est l’image de l’alimentation qui tombe du ciel.

C’est le liquide amniotique qui nourrit l’enfant pour croître en matière et manifestation.

La mane naît de la gratitude qui nous installe sur un champ de confiance qui crée un champ de protection qui fait que ça tombe du ciel.

Toute mane mise dans un tonneau pourrie et donc vigilance à nos tentatives d’accumuler la mane car tout risque de s’effondrer s’il s’agit d’une saisie drivée par la peur qui est un voile qui interdit un processus de libération.

La mane n’est pas pour sécuriser le futur.

C’est la foi et la confiance que le vivant apporte ce dont on a besoin à l’instant où on en a besoin.

La mane crée un circuit d’abondance.

Alors je nous souhaite à tous et à toutes une vie dans laquelle rien n’est du et où tout est perçu comme un cadeau, un don du ciel.

MM

Photo : Inconnue 

Partagez sur les réseaux sociaux !

recevoir
votre cadeau
de bienvenue

« Rentrez Zen ! » – Sept voyages méditatifs.