J’ai vu,

J’ai vu, j’ai vu la guerre, j’ai vu la misère,

J’ai vu leurs éclairs dans les yeux dans le désert, des yeux égarés, évadés, assoiffés,

J’ai vu la violence, les coups, les cris,

J’ai vu le monde se cherchant en tournicotant,

J’ai vu ces têtes baissées, voutées, arc-boutées, 

Ces pas réfrénés, ces envies assoiffées et ces pleurs tourmentés,

J’ai vu ces têtes baissées, voutées, arc-boutées, 

Ces pas réfrénés, ces envies assoiffées et ces pleurs tourmentés,

J’ai vu la ciel, j’ai vu la terre, j’ai vu la mer,

J’ai vu,

J’ai vu l’humain, 

j’ai vu la douceur,

J’ai vu la tendresse,

J’ai vu les regards, les yeux dans le brouillard connectés au nectar de cet infini blizzard,

J’ai vu la main tendue celle qui nous rappelle que tout nous unie,

J’ai vu les genoux à terre, les coeurs meurtris, les âmes perdues, le dernier souffle, j’ai vu,

J’ai vu la mort, j’ai vu la vie, 

Je t’ai vu toi aussi, dans cet infini,

J’ai pleuré mon coeur, asséché, égaré, désespéré,

J’ai vu la douleur, les peurs, et j’ai vu tous ces coeurs, 

J’ai vu l’éternité au bout de tes baisers,

J’ai vu le soleil à jamais illuminé mes nuits et mes réveils,

J’ai vu les étoiles, les firmaments,

J’ai vu ça aussi,

Et j’ai continué, j’ai continué à marcher, j’ai continué à espérer, j’ai continué à douter, j’ai continué à m’interroger,

Je me suis relevée, je me suis relevée, 

Et j’ai couru, et j’ai couru encore, j’ai couru si fort pour te retrouver, 

Toi cette infinie beauté qui m’a arrachée à cette humanité,

Toi qui m’a fait vibrer, toi qui m’a tant aimée, toi m’a tout donné, j’ai vu,

J’ai vu ton corps, j’ai vu ta main chercher la mienne avec béguin,

J’ai vu les nuages, j’ai vu…

Je vous – M – 

MM

Photo : Inconnue

Version audio

Partagez sur les réseaux sociaux !

recevoir
votre cadeau
de bienvenue

« Rentrez Zen ! » – Sept voyages méditatifs.