Depuis de nombreuses années, nous entendons partout scander quête de sens, ça n’a pas de sens, ça ne fait pas sens.

Et si ces appels révélaient autre chose de beaucoup plus profond, de beaucoup plus caverneux, de beaucoup plus tumultueux.

Comme si à un moment donné, nous avions perdu le lien à la source de l’évidence relié au vivant enténébrés par des forces de l’ombre.

Comment nous nous sommes perdus dans le monde de la technologie des écrans, du virtuel, du binaire 0-1 au nom du progrès.

Comment nous nous sommes mis au service des forces sombres avec leur monde marchand, leur piège de la consommation au détriment de la terre mère que nous dépouillons, sans conscience.

Comment nous nous sommes laissés happer, hypnotiser, manipuler par le tout tout de suite, le plus confortable, le plus facile, le plus commode par le système de boucle sans fin : produire/consommer/mourir.

Il est temps de retisser le fil sacré à soi, l’autre, le monde, le divin afin d’aller d’une société du mieux être au plus être !

Élargir le monde dans l’enfermement et dans cet interstice voir ce qu’il reste de la création et de l’inspiration.

Seul, face à nous-mêmes, est-ce-qu’il y a quelque chose qui a envie de s’exprimer ou au contraire de se taire ?

Serons-nous capable d’aller vers un monde trinitaire dans lequel il y a toi, moi et ensemble, nous faisons du nous ?

MM

Photo : Inconnue

Partagez sur les réseaux sociaux !

recevoir
votre cadeau
de bienvenue

« Rentrez Zen ! » – Sept voyages méditatifs.